PAC 2023, jachère, coefficient d’équivalence, MAEC, légumineuses, chanvre : courrier au Préfet de Seine-et-Marne

Suite aux contextes actuels et à l’augmentation des prix de matière premières, la souveraineté alimentaire doit être défendue et préservée.

Dans le cadre de la future PAC,  l’une des mesures interpelle nombre d’exploitants, la BCAE 8 (obligation des jachères).

Depuis plusieurs mois, nous avons sollicité le ministère pour une revalorisation des coefficients des haies et des jachères mellifères afin de concilier intérêt économique, écologique et acte de production. Par ailleurs, inclure les couverts retirés de la production comme les MAEC biodiv pourrait donner un autre signal positif.

D’autre part, dans un contexte tendu d’accès aux matières premières, nous demandons la possibilité d’utiliser des cultures peu consommatrices d’intrants comme les protéagineux ou le chanvre pour déroger à l’obligation des 3 voire 4 % de jachère obligatoires.

Ce courrier a aussi été adressé à la FNSEA.

PAC-2023-courrier-au-Prefet

Partager l'article