Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Présidée par Denis Allard, l’assemblée générale du canton de Perthes s’est tenue le vendredi 27 janvier en présence du secrétaire général de la FDSEA 77, Cyrille Milard.

Ce dernier a longuement évoqué l’année 2016, en particulier les inondations, durant lesquelles la profession a apporté son soutien aux populations, et la moisson catastrophique. Il a dressé un tableau de toutes les démarches et actions mises en œuvre pour passer ce cap. Entretien des cours d’eau, dégâts de gibier, aménagements des routes, lancement d’une enquête sur le ruissellement, aménagement de l’aire de grand passage pour laquelle la profession veut être consultée…  ont aussi été abordés.

Elus dont le maire de Perthes, Alain Chambron, et la conseillère départementale, Béatrice Rucheton, représentants du Smitom, Société d'économie mixte, Sem Bi-Métha77, et d’organismes professionnels agricoles ont également participé aux échanges.

Un point a ainsi été fait sur le projet, porté par la Sem Bi-Métha 77, de méthaniseur à Dammarie-les-Lys, par Rémi Fortier de la chambre d’Agriculture. Des réunions d’information auront lieu prochainement.

Autre sujet brûlant dans le secteur et qui a provoqué de vifs échanges, la gestion des dépôts sauvages. « Le Smitom n’a pas forcément compétence à les gérer car ce ne sont pas des déchets ménagers. Un travail a donc été mené avec la FDSEA 77 pour trouver des solutions. Un projet de convention est en cours d’élaboration » , a expliqué la directrice adjointe du Smitom, Laurence Rossignol. Une partie des déchets peuvent partir vers l’incinérateur, d’autres en déchetterie, mais quid des autres déchets ? 

ACTION : Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

Toutes les émissions dans la médiathèque