Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Victime de son succès, la salle s’est révélée presque trop étroite pour accueillir les nombreux participants. En préambule à cette assemblée locale et à l’issue des éléments statutaires, Guillaume Lefort est revenu sur les conséquences de la crise traversée en 2016 et les avancées obtenues

Le canton de Mormant a tenu son assemblée générale sous la présidence de Bertrand Rémond au hameau de Pecqueux, jeudi 19 janvier, en présence du vice-président de la FDSEA 77,  Guillaume Lefort.

Avec plus de 60 % de perte de rendement, le secteur Brie centrale a, malheureusement, été le plus touché. Exonération de la TFNB, semences certifiées, cas de force majeur pour les Cipan, aide départementale… sont autant de mesures qui ont visé à soulager la situation.

De l’avis général, le travail départemental a été important, tout azimut et a permis des avancées. « Une mention particulière pour les collaborateurs de la FDSEA 77 toujours sur la brèche à apporter un service précis et gratuit pour tous les adhérents », a tenu à rappeler Bertrand Rémond dans ses propos.

Groupama et le CERFrance nord-est/Ile-de-France sont intervenus, quant à eux, sur les leviers possibles pour se protéger de ce type de situation. Ces présentations ont permis un large débat sur l’assurance aléas climatiques, tant dans sa forme actuelle que dans les perspectives à donner dans l’avenir.

Plus largement encore, des échanges ont eu lieu sur les dispositifs à créer pour éviter la mise en danger des exploitations.

Enfin la présence de Jean-Louis Thiériot, conseiller départemental du secteur, a permis aussi au cours du verre de l’amitié de discuter de sujets plus locaux, concernant Mormant et les communes avoisinantes.

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque