La FNSEA demande une ATR pour les aides BIO et MAEC 2018

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les agriculteurs bio et ceux engagés dans des MAEC sont les premiers à souffrir des retards de paiement des aides PAC. Les retards constatés (jusqu'à 3 ans maintenant !), sont inacceptables. Dans un courrier adressé un Ministre de l'Agriculture, Christiane Lambert réitère sa demande de mettre en place une avance de trésorerie remboursable pour les aides BIO et MAEC 2018, et ce dans les plus brefs délais. C'est la seule condition pour alléger la trésorerie des agriculteurs impactés.

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque