Sia : une journée dédiée à la Seine-et-Marne

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les élus du conseil départemental de Seine-et-Marne étaient au salon de l’agriculture le 26 février pour découvrir l’espace dédié et rencontrer producteurs et responsables professionnels.

Vêtus d’un bodywarmer bleu foncé bien identifié, les élus du Conseil départemental ont découvert, mardi 26 février, l’espace Ile-de-France au salon de l’agriculture et plus particulièrement le stand dédié à la Seine-et-Marne, une première. Ils sont allés à la rencontre des producteurs aux côtés du président du Cervia, Gérard Hébert et de la vice-présidente de la région en charge de l’agriculture, Alexandra Dublanche.

En ce moment festif, cette dernière ainsi que Patrick Septiers et Olivier Lavenka, respectivement président et vice-président du conseil départemental en charge de l’agriculture, ont été intronisés par la confrérie du brie de Meaux, l’occasion de mettre en avant l’une des deux AOP du département.

L’après-midi, à l’invitation de la chambre d’Agriculture, de la FDSEA et des JA 77, les conseillers départementaux, ainsi que les députés Valérie Lacroute et Jean-Louis Thiériot ont découvert l’ensemble des filières agricoles guidés par le président de la FDSEA 77, Cyrille Milard.  Pour Béatrice Rucheton, conseillère départementale du canton de Fontainebleau, qui a répondu positivement à cette invitation, «la Seine-et-Marne est un département agricole, notamment mon canton. Il est important d’être présent au salon où j’essaie de venir chaque année ».

Au programme de la visite du salon : présentation de l’Odyssée du végétal par Eric Lainé puis échanges avec le président de la FOP, Arnaud Rousseau, où l’accent a été mis sur les biocarburants, sur le stand Interbev, dialogue avec Philippe Dufour et Jean-Claude Pette sur les problématiques de l’élevage francilien et les attaque des végans.

Leur visite « agricole » s’est achevée sur le stand de la FNSEA. Le secrétaire général de JA national Samuel Vandaele venu les rencontrer a expliqué : « L’agriculture est une solution au débats et aux gilets jaunes sur au moins quatre points : social  car plus on installe des jeunes, plus le tissus est vivant, foncier en évitant les friches, pour la transition écologique, l’agriculture étant la première à stocker du carbone et au niveau Européen pour lequel je  prôner « plus d’Europe, mais mieux d’Europe ». Des propos appuyés par le secrétaire adjoint de la FNSEA, Daniel Prieur, qui demande à l’approche des élections européennes « des protections et de règles communes ».

 Sources : Journal Horizons

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque