Marché campagnard de Tancrou

25/05/17 - 25/05/17

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Tancrou

Depuis vingt-cinq ans, chaque jeudi de l’Ascension, la ferme de La Vallière à Tancrou revêt un air de fête alors que les rues du village s’animent avec la brocante.

2017 ne déroge pas à la règle : vingt-cinq exposants seront présents ce jeudi 25 mai pour une édition anniversaire organisée par Clément Moret, sa sœur Mathilde Reygrobellet et leur cousin, Bertin Moret. Tous trois ont succédé à leurs parents, Georges, Jean-Pierre, Martine et Dominique Moret, qui ont créé ce marché campagnard afin de redonner de l’aura et un côté convivial à la fête du village.

Cette journée permet de regrouper des producteurs du terroir, qui pour la plupart appartiennent au réseau bienvenue à la ferme et un artisan qui réalise des sculptures dites « campagnardes » sur bois. Certains producteurs sont présents depuis la création du marché à l’instar de Philippe et Sabine Frogneux, éleveurs de volailles à Ocquerre. Pour eux, le marché de l'Ascension à Tancrou est un incontournable, et témoignent : « Que de bonnes et belles choses à voir ou à manger dans une ambiance chaleureuse, au milieu d'un cadre très agréable, et avec des hôtes à la hauteur de l'évènement, qui savent pérenniser ce que la génération précédente a mis sur pied, dans la joie et la bonne humeur -un petit clin d'oeil à Georges qui nous a quittés récemment mais qui surveille de là-haut. Le quart de siècle est atteint cette année, place au suivant avec plaisir et détente, malgré le travail que cela représente ».

Pain, poulets, légumes, miel, macarons, asperges, charcuterie… Bref, ce marché propose une balade au cœur du terroir local et offre la possibilité de déjeuner sur place avec les produits du marché et un barbecue. Des tracteurs anciens ainsi que les chèvres de la famille Moret seront également visibles.

De plus, pour célébrer dignement ce quart de siècle d’existence, tous les exposants revêtiront un goodiz -un tablier commun-,  la fanfare de l’école centrale de Paris animera la cour de la ferme et une tombola est organisée. « Ce rendez-vous est un succès chaque année et répond à la demande du consommateur d’acheter en direct et de dialoguer avec les producteurs. Au fil du temps, cette journée est devenue un rendez-vous familial », notent Clément et Mathilde.

Outre les grandes cultures, la ferme de La Vallière s’est diversifiée dans la production de cidre et jus de pomme et un atelier caprin avec transformation connue sous le nom « les fromages de chèvre Moret ». De vingt têtes à sa création, l’élevage comprend aujourd’hui cent trente chèvres alpines. 100 % de la production laitière est transformée en fromages lactiques et yaourts de début mars à décembre. « Durant deux mois, animaux, hommes et bâtiments peuvent respirer », souligne Bertin Moret.

La commercialisation se fait via la boutique à la ferme ou celles de collègues et différents canaux locaux.

 

Source : Journal Horizons

ACTION : Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

Toutes les émissions dans la médiathèque