PLU et zones humides : "Nous demandons une approche pragmatique sur des bases scientifiques"

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Depuis quelques semaines, nous sommes interpelés par les délégués communaux et des agriculteurs sur la création de zones humides dans les plans locaux d’urbanisme (PLU).

Loin de s’opposer au classement des zones humides, dont l’intérêt environnemental n’est plus à démontrer, c’est la délimitation de ces zones sur les cartes communales qui interpelle.

Sans aucun fondement de la caractérisation physico-chimique des sols, sans tenir compte de la réalité du terrain, on assiste à la mise en place de patatoïdes incluant des dizaines d’hectares sur la cartographie communale.

La localisation de zones humides relève parfois d’information erronée ou d’absence de précision mais dans certains cas, il s’agit purement de demandes dogmatiques d’environnementalistes.

Sur ce dossier, comme sur tous les autres portés par la profession agricole, nous demandons une approche pragmatique sur des bases scientifiques.

Il nous apparait indispensable de réaliser des analyses avant toute création d’une zone humide. Cela pour éviter dans l’avenir des contraintes insupportables à nos moyens de production.

La chambre d’Agriculture a réalisé une cartographie des sols et est en mesure d’apporter des appuis techniques dans la classification. Le service Urbanisme est aussi à votre disposition dans le suivi des révisions des PLU.

Afin de vous accompagner et d’apporter des éléments indispensables pour les délégués PLU, nommés par la chambre d’Agriculture, nous élaborons une fiche technique pour faciliter vos interventions auprès des mairies.

Nous savons que ce dossier est complexe et qu’il répond aussi à des demandes sociétales, mais nous ne pouvons pas accepter de nouveaux zonages dénués de toute approche scientifique.

 

Olivier George, président de la commission foncière de la Fdsea77

Laurence Fournier, présidente de la commission foncière de la chambre d’Agriculture de Seine-et-Marne

Retour sur une année 2016 mouvementée

Toutes les émissions dans la médiathèque