La suradministration battue en brèche. Quand le bon sens prend le dessus sur la crétinerie !

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Exemple d'abérration que l'on peut trouver dans certains dossiers PAC

Suite à l’intégration des SNA dans vos dossiers PAC, plusieurs dizaines de millions d’anomalies sont apparues chez les exploitants français. Rien que dans notre département plusieurs centaines de milliers.

Depuis maintenant une semaine vos FDSEA-JA de Seine-et-Marne ont fait remonter une multitude d’incohérences tant au niveau de notre DDT qu’à  l’échelon national.

Courriers, articles… tous les leviers ont été actionnés pour s’élever contre ce nouveau symbole de la suradministration.

La FNSEA s’est rendue au ministère de l’agriculture hier, et a ramené l’administration centrale à la raison :

      - L’ASP, dans les prochaines heures, va supprimer la couche de SNA qu’elle a intégrée dans vos dossiers Télépac il y a moins d’une semaine,

      - Elle va ensuite retirer toutes les SNA de moins de 0,49 hectare,

      - Elle réintégrera, à compter du 18 février, les éléments persistants que vous pourrez ensuite vérifier et modifier soit par les bordereaux existants, soit dans le cadre de votre télédéclaration 2016.

 

Pour la plupart des agriculteurs du département c’est 100 % des SNA qui disparaissent de leur dossier.

L’administration centrale est-elle rentrée dans un cercle vertueux de simplification ?

Il nous faudra rester vigilant !

Le syndicalisme FDSEA-JA77 a pesé de tout son poids pour obtenir ces modifications nécessaires.

C’est cela la force d’un réseau !

Syndicalement.

 

Vos présidents de FDSEA77 et JA77
Arnaud ROUSSEAU et Mathieu BEAUDOIN

événements

  • {0} - {1}

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque