« Notre ambition : aller de l’avant, être prospectif »

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Edito des présidents FDSEA et JA 77 qui s'expriment sur la moisson 2017 et retour sur la récolte 2016, un an après ...

« La campagne 2017 était une moisson scrutée et très attendue pour toutes les exploitations du département avec l’espoir de voir le péril de 2016 gommé d’un coup d’un seul.

Malheureusement, nous le savons tous, nous effacerons pas en une année les stigmates de la crise que nous avons subie l’an dernier. Les rendements 2017, bien meilleurs il est vrai, ne compensent pas des prix largement déprimés.

Il en résulte que les premières tendances n’apportent pas la bouffée d’oxygène escomptée sur le plan économique.

Pire encore, le plus dur n’est pas derrière nous, de nombreux reports et les courts termes indispensables l’an passé vont rendre les trésoreries des exploitations exsangues.

Nous pourrions nous arrêter là face à ce constat assommant, nous renfermer, nous replier sur nous-même, nous isoler.

Notre choix est tout autre. Loin de faire fi des difficultés, notre ambition est d’aller de l’avant, d’être prospectif.

Nous avons sollicité, au travers des pages de ce journal, nos présidents d’organisations professionnelles agricoles pour rappeler les mesures qu’ils ont engagées et les perspectives qu’ils peuvent nous donner.

Parallèlement, nous allons construire, dans les prochaines semaines, un encart spécifique vous permettant, exploitants agricoles, de vous situer en termes de performance économique.

Ces critères, facilement transposables sur vos exploitations, vous éclaireront sûrement et vous aideront peut-être à adapter votre stratégie dans la gestion de votre exploitation.

Loin de vouloir être inquisiteurs ou moralisateurs, ces critères se veulent être des références de bonne santé des exploitations agricoles.

Enfin nous allons poursuivre nos démarches pour continuer à passer le cap.

L’annonce de la Région Ile-de-France de compléter l’aide aux semences certifiées de l’ordre de 8 € de l’hectare, qui avait bénéficié à plus de 80 % des exploitants du département, est une petite marche.

Les efforts de financement de notre conseil départemental et de la chambre d’Agriculture en sont une autre.

Mais notre engagement doit aller plus loin afin d’obtenir un véritable plan ambitieux et stratégique permettant à nos exploitations de nous adapter, d’innover et d’absorber avec moins de difficultés les chocs et aléas auxquels nous sommes de plus en plus confrontés.

Nous nous y employons chaque jour et construisons ainsi un avenir pour tous. »

Arnaud Rousseau, président de la Fdsea77

Mathieu Beaudoin, président des JA77

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque