Céréales et intempéries de l’été : l’AGPB demande au Ministre la mise en place d’un Comité de suivi de campagne et un versement anticipé des aides PAC.

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les différents types de débouchés du blé français pourront être honorés en dépit de l'hétérogénéité  qualitative due aux circonstances météorologiques de la récolte. Cela nécessite un suivi et un pilotage spécifique de la campagne. L'état du marché rend par ailleurs nécessaire une anticipation des paiements PAC.

Légèrement supérieure en volume à la moyenne annuelle, la récolte française de blé 2014 est de qualité hétérogène selon les régions du fait des pluies répétées de cet été.

Cette situation nécessite d'orienter judicieusement les blés vers les différents segments de marché au regard de leurs exigences qualitatives respectives. Tous les débouchés devraient pouvoir être ainsi approvisionnés en fonction de leurs besoins : meunerie française et pays importateurs, alimentation animale, amidonnerie, énergie...Ceci nécessite un suivi et un pilotage coordonnés et minutieux de la campagne.

L'AGPB demande au Ministre de réunir d'urgence l'ensemble des partenaires de la filière concernés pour décider la mise en place d'un Comité de suivi de campagne et d'un observatoire sur lequel ce dernier pourra s'appuyer.

En outre, la baisse des prix mondiaux -25% sur un an- va conduire à une nouvelle diminution importante des revenus qui entrainera de graves problèmes de trésorerie pour engager les semis de la prochaine campagne.

L’AGPB demande d’ores et déjà au Ministre d’anticiper au 16 octobre le versement annuel des aides PAC européennes.

Cette situation est particulièrement marquée dans certaines régions, notamment les régions intermédiaires.

« La conjoncture cette année entraine une situation inédite que nous devons gérer collectivement. Le Ministre doit réunir d'urgence les partenaires et décider la mise en place d'un Comité de suivi de la campagne céréalière et un observatoire », a déclaré ce jour Philippe PINTA, Président de l'AGPB, s'adressant au ministre de l'Agriculture.

 

Publié le 28/08/2014 | AGPB

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque