Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

La Fdsea de Seine et Marne représente une force de propositions, un véritable réseau structuré fort de 27 cantons, 1650 adhérents et agit au quotidien aux côtés des agriculteurs de Seine et Marne.

Adhérer à la Fdsea77, c'est :

Préserver le revenu des exploitants seine et marnais

  • Défendre une PAC ambitieuse avec un budget fort pour une agriculture compétitive, productive et durable,
  • Pérenniser les mesures fiscales,
  • Réduire les inégalités de charges et améliorer la compétitivité des exploitations,
  • Soutenir les exploitations lors d'aléas climatiques sévères,
  • Définir des protocoles d'indemnisation lors de grands travaux. 

 

Concilier production, protection et développement durable

  • La Fdsea se bat contre des mesures qui visent à réduire les capacités de production et les surfaces productives,
  • L'accumulation et la superposition des contraintes sont trop lourdes et trop compliquées pour être comprises et acceptées des agriculteurs
  • Sur le Programme "Directive Nitrates", la Fdsea s'est battu afin de faire reconnaître par l'administration nos pratiques agricoles basées sur le bon sens paysan.
  • La Fdsea défend le pragmatisme et non le dogme environnemental. 

 

La réduction des dégâts de gibiers aux coeur des préoccupations de la Fdsea77

  • Travailler à la réduction des dégâts,
  • Définir et surveiller les points noirs,
  • Proposer une indemnisation au plus juste de la réalité des marchés,
  • Maintenir les espèces sur la liste des nuisibles,
  • Définir les protocoles de gestion de certaines espèces.

 

Un accompagnement par le service social/mian d'oeuvre

  • Mise à disposition et rédaction des documents utiles,
  • Accompagnement des employeurs de main d'oeuvre,
  • Une veille sociale via le site extranet et le cahier de l'adhérent.

 

Maîtriser le foncier et limiter les emprises

  • Utiliser toutes les zones logistiques vides avant d'en créer des nouvelles,
  • Remettre les terres à bail annuel en cas d'aménagement en attente,
  • Systématiser le remblaiement des terres en fouilles archéologiques,
  • Obliger à assurer un  entretien des délaissés, des emprises et des terrains pour stopper le développement des adventices indésirables (chardons...) et la multiplication des nuisibles (lapins...).

 

Garantir l'acctivité économique agricole

  • Faciliter la circulation agricole pour la sécurité de tous,
  • Proposer des aménagements compatibles avec la circulation des engins agricoles et la sécurité, en concertation avec les agriculteurs,
  • Alerter les pouvoirs publics sur la pénétration abusive des gens du voyage dans les parcelles agricoles,
  • Mener des discussions pour exonérer les producteurs de l'Ecotaxe Poids Lourds.

 

Accompagner les adhérents par la formation

  • Des sessions de formations dans différents domaines : certiphyto, feuille de paie, contrat de travail, secourisme, geste et postures...
  • Pour le Certiphyto, environ 800 chefs d'exploitation, prestataires de services ou salariés formés depuis 2010.

 

ACTION : Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

Toutes les émissions dans la médiathèque